témoignage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

témoignage

Message par Marc de St Malo le Mer 11 Mai - 10:26

Je m'appelle Marc, je suis aujourd'hui dans une situation dramatique car j'ai quitté mon employeur. Salarié depuis plus de quinze ans dans une entreprise de plomberie de plus de 10 salariés j'ai complètement craqué une soir en rentrant d'un chantier. J'ai juré de ne plus jamais revenir travailler et depuis ma vie est un cauchemar. Je suis en pleine dépression. Pendant des années j'ai changé des chaudières alors qu'en donnant deux voir trois coup de clefs ou bien en changeant simplement un joint la chaudière pouvait repartir pour dix ans. Je suis malade de cela. Aujourd'hui je parle mais ne peut donner mon identité car j'ai peur, je suis dans un état de faiblesse, je suis dans une situation délicate, un ami m'a conseillé de témoigner sur votre forum et m'aide à rédiger car j'en suis  incapable. Je parle à des amis qui sont dans le même cas que moi, que ce soient maçons, carreleurs, électriciens, ramoneurs, serruriers, nous sommes tous concernés par ce problème et beaucoup sont dégoûtés de travailler ainsi mais le sujet est tabou. Un peu comme les lanceurs d'alertes. Il faudrait mettre en place une sorte de collectif pour être suffisamment fort pour dénoncer cela. Votre association mission habitat est un beau projet juste et légitime et tellement d'actualité. Pour le moment je ne peut rien faire de bien constructif mais je suis de tout coeur avec vous...

    Avec toute ma gratitude      Marc

Marc de St Malo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

réponse à Monsieur Marc

Message par Moussa de Lyon le Jeu 12 Mai - 1:39

Pour moi c'est un peu pareil sauf qu'on est 3 maçons, on travail ensemble pour un patron depuis 8 ans et on en a marre de faire des chantiers pour rien, de travailler pour faire des trucs qui servent à rien, simplement pour justifier des heures. Beaucoup de collègues Portugais sont fatigués d'aller faire des boulots qui sont en fait inutiles, des boulots qui sont compliqués dans le seul but de gonfler les devis alors que nous connaissons parfaitement notre travail mais nous ne pouvons le mettre en pratique car on nous impose des choses inutiles. Il est temps que les ouvriers du bâtiment se réveillent, c'est pas simple car nous sommes tenu par nos supérieurs et nous avons besoin d'argent pour vivre alors on fait des travaux qui nous révoltent car parfois inutiles, on a l'impression de travailler pour rien. C'est fatiguant moralement et physiquement de savoir que notre travail n'est pas justifier, de savoir qu'on travail durement, qu'on s’abîme de dos et les mains inutilement. Avant dans le sud de la France c'était la même chose, je pense que c'est partout la même histoire. Je vous comprends Marc et vous avez le courage d'être parti, moi je ne peut pas, j'ai ma femme et mes 2 enfants à l'école, mes collègues sont dans la même situation. Nous sommes révoltés mais nous n'avons pas le courage de tout quitter. Nous voyons que nous ne sommes pas les seuls et peut être qu'à travers des associations comme la votre les mentalités des chefs pourront changer.
                                           Merci pour ce que vous faites

Moussa de Lyon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

même problème de prise de conscience

Message par christian de Pau le Ven 20 Mai - 17:57

Bonjour Moussa,

J'habite Pau et je suis confronté depuis des années à ce problème. Comment faire lorsqu'on est coincé, si demain je quitte mon travail pour cause de ras le bol "d'abuser" des personnes fragiles, je fais quoi, je n'ai droit à rien, mes crédits continuent à courir, mes enfants continuent de grandir..etc.. Faudrait une loi pour les Lanceurs d'alertes comme l'a annoncé Monsieur Sapin et une loi pour protéger les ouvriers du bâtiment et leur garantir des indemnités normales s'ils démissionnent à cause d'une prise de conscience. En tous cas mon intervention sur ce forum ne changera pas les choses mais peut être que si tous les ouvriers comme moi prennent le temps d'écrire un petit mot cela pourra faire changer les mentalités et ce sera déjà une bonne chose.


christian de Pau
Invité


Revenir en haut Aller en bas

réponse à Paul

Message par steve de Nantes le Mer 25 Mai - 8:32

Oui que dire face à cela, sinon que tous les dés sont pipés, ne t'en fait pas Paul, ne t'en fait pas Moussa un bouleversement profond est en train d'arriver.  Faut que des milliers d'initiatives comme celles de ce projet Mission Habitat se rejoignent. C'est cela qui fera changer les choses. Je n'ai que 20 ans, je suis sur le marché du travail depuis peu et déjà je suis écœuré de bosser, j'imagine même pas les médecin qui arrivent sur le marché du travail à qui on demande de faire de la rentabilité avec de la santé. Moi ça va je ne fais que construire, réparer, entretenir des maisons mais ceux qui doivent jouer avec la santé des gens et qui ont signé le sermon d’Hippocrate.... il faut que ça change et c'est obligé que cela change, cela ne peut pas être autrement.

steve de Nantes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Serment d'hippocrate

Message par lAURENT étudiant médecine le Mar 7 Juin - 23:04

Bonjour, je suis étudiant en médecine et votre propos sur le serment d'Hippocrate m'interpellent. Il est vrai que dans le serment il est écrit je cite "je donnerai mes soins à l'indigent et a quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire..."Mais vous croyez quoi, bande de naîfs que les mecs ont fait plus de 10 ans après le bac, les parents se sont sacrifiés pour la bonne cause ou pour le pognon....voilà la bonne question. Tout est à revoir, mais tout est à mettre sur le même plan, c'est sûr que nous vivons dans un monde en entière contradiction avec les valeurs essentielles à la vie. Tout le monde le sait mais très peu de gens ont la capacité de transcender cela, c'est très compliqué. Notre cerveau est formater pour cela c'est pour cette raison que peu de personnes réussissent à gagner avec de telles valeurs (Gandhi, Martin Luther King, Mère Théresa...) mais il faut passer par des souffrances colossales...êtes vous sûr d'être prêt à subir de telles souffrances pour arriver à un monde meilleur....je n'ai que 24 ans et je ne le crois pas. La plupart des gens le voudraient mais sont incapable de faire les efforts pour l'obtenir. Je ne demande  que cela mais moi même j'en suis incapable, j'aime les belles voitures, j'aime les belles filles, les beaux habits, une bonne douche après une journée difficile, un bon repas, une maison propres et spacieuse...etc...faudrait renoncer à cela pour un monde meilleur où chacun travaillerait pour l'Autre comme vous le dite si bien...nous ne sommes pas au pays des bisounours. Même si j'ai un profond respect pour tous ces projets qui voient de jour depuis cette prise de conscience que tout va de travers, je sais que je ne peux pas imaginer que le monde va en se bonifiant, désolé de vous casser le moral mais je n'y crois pas même si ce truc mission habitat part d'un bon sentiment d'humanitude ou d'empathie, appeler cela comme vous voudrez, ce projet est peut être super mais je n'y crois pas.
        J'espère me tromper et que le monde changera de façon positive et harmonieuse mais pour l'instant j'ai des exams à préparer et c'est vrai que vos propos m'ont touché car j'ai choisit médecine pour gagner de l'argent. Peut être que mes idées changeront avec le temps, je suis encore jeune.

    Je tiens à préciser que j'ai eu connaissance de cette Association Mission Habitat par l'intermédiaire d'une amie sourde qui m'a remis un flyer de mission habitat. Et même si je m'emporte un peu sachez que votre projet est quand même une bonne chose pour ces personnes Fragilisées.
                               Bonne continuation et bon succés

lAURENT étudiant médecine
Invité


Revenir en haut Aller en bas

message à Laurent

Message par fredoforum le Dim 19 Juin - 21:12

Bonjour Laurent,

Je vous remercie de tout l'intérêt que vous portez à ce projet même si vous n'y croyez pas.
L'idée de ce projet m'est venu car je ne supporte plus de voir les millions d'euros détournés des poches des personnes fragilisées pour faire tourner l'économie alors que des solutions plus humaines existent. Malheureusement ces solutions remettent en cause un système bien huilé qui s'effondre car beaucoup de citoyens sont en train de prendre conscience que le système tout entier est basé sur du vent. Le système financier en est la preuve irréfutable. Il faut bien mettre en place des systèmes pour protéger les personnes les plus vulnérables. J'ai l'expérience des métiers du bâtiment et j'essaie de mettre mes compétences et mon expérience aux services de l'Autre et plus particulièrement au service des personnes fragilisées car cela me touche plus particulièrement....chacun devrait faire ce qu'il peut en fonction de qui il est pour se rendre meilleur chaque jour et pour se mettre au service de l'Autre. C'est par cette prise de conscience qu'on pourra sauver l'humanité. Comme l'histoire de ce petit colibris qui fait ce qu'il peut en fonction de ce dont il est doté. Nous avons chacun une propre intelligence, un don qui nous est propre à chacun et qui peut nous servir pour être et rendre ce monde meilleur. J'ai 48 ans aujourd'hui, il y a plus de 30 ans je pensais la même chose que vous, j'étais à fond dans le profit, le rentabilité, l'investissement, puis l'expérience, la maladie, ma prise de conscience de l'Autre a bouleversé ma vision des choses et aujourd'hui je suis à l'opposé de ce que j'ai pu être même si les valeurs d'empathie, de compassion m'habitaient dès mon plus jeune âge mais qui ont été vite occulté par un formatage que nous subissons tous et une lobotomisation de nos cerveaux savamment orchestrés. Si personne ne fait rien, que vous ayez de l'argent ou non, vous êtes une proie malgré vous et qui que vous soyez. J'ai vu des personnes à fauteuils riches à milliards et d'autres moins fortunés se faire abuser de la même façon, ce n'est pas une question de classe sociale, de compte en banque...c'est une question d'Etres Humains fragilisés dont il est facile de tirer profit et cela je ne supporte pas. Imaginons nous dans ce cas, imaginez vous dans ce cas, imaginez vos parents, un ami proche victime d'une maladie, d'un accident, un proche né avec un handicap ou une différence la rendant plus vulnérable, cela peut arriver à n'importe qui à n'importe quel moment, nous vieillissons tous que l'on soit riches à milliards ou dans une grande pauvreté et profiter de la faiblesse d'une personne pour en tirer profit devrait éradiquer. ADT quart monde à été créé dans le but d'éradiquer la misère, Mission Habitat à été créé dans le but d'éradiquer les abus sur personnes fragilisées, quelque soit sa religion, son origine, sa catégorie sociale, son orientation sexuel...etc...seul l'Humain est pris en compte. Comme je le dis dans la chronique de France Inter, je souhaite que ce projet devienne un modèle pour toutes sortes de professions pour que l'on trouve un moyen de fonctionner autrement qu'en profitant de la faiblesse des autres. Nous pouvons être et pourrons nous même être confronté à ce problème, si personne de fait rien c'est moi ou vous qui pourraient être concernés. Peut être que ce projet est une utopie mais beaucoup de choses qui se sont réaliser de part le monde et qui sont là aujourd'hui sont né d'une soit disant utopie, l'utopie n'est pas une chose irréalisable mais une chose qui ne se réalise pas.
Je suis ravi qu'une personne de votre âge tienne des propos sur ce forum cela prouve que Mission habitat ne laisse pas indifférent, je vous remercie d'ouvrir un tel débat.
Je vous souhaite du succès dans ce que vous entreprenez et n'hésitez pas à parler de ce forum à votre entourage. Les expériences et propos de chacun peuvent être une mise en garde et une sorte de prévention.

Merci Frédéric Huot de Saint-Albin

fredoforum

Messages : 27
Date d'inscription : 28/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: témoignage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum